COMMUNIQUE DE PRESSE : CENTR’ÉGAUX regrette vivement la position du Ministre de l'Éducation nationale au sujet du film «Le baiser de la lune»

Date : Wednesday 03 February 2010 @ 17:29:25 :: Sujet : CENTR'EGAUX dans la Presse

«Le baiser de la lune» devait être un film d'animation destiné aux écoliers, leur présentant sous la forme d'un conte la diversité des couples. Cette initiative est soutenue par le Conseil régional de Bretagne, le Conseil général des Côtes d'Armor, le Conseil général du Finistère et la ville de Rennes. Rapidement l'extrême droite s'est levée contre ce film, parlant comme à son habitude de "prosélytisme homosexuel" (sic) et lançant une série d'action de pression sur les ministères et le gouvernement.



Le Ministre Luc CHATEL leur aura finalement donné raison, expliquant sa décision par le fait que ces questions ne devaient pas être abordées à un si jeune âge : «Je dis oui à la lutte contre l'homophobie, oui à la lutte contre les discriminations, oui à la sensibilisation de nos lycéens et de nos collégiens, mais je pense que traiter ces sujets en primaire, ça me semble prématuré (…) ce film n'a pas vocation à être projeté en primaire».

 

Il est difficile de comprendre pourquoi la lutte contre l'homophobie devrait attendre le collège ou le lycée pour être abordé, alors qu'il n'y aurait eu aucun problème à diffuser le même genre de document si celui ci avait parlé de racisme. Le fait de préciser que l'homophobie ne peut être abordée qu'au secondaire, place le fait de traiter de cette discrimination dans la même catégorie que l'ensemble des sujets touchant à la sexualité. Comme si pour Luc CHATEL l'homosexualité se limitait au sexe et n'avait aucune portée sentimentale et amoureuse. Alors que les couples hétérosexuels sont régulièrement montrés dans les manuels scolaires sans que cela n'effraye personne.

 

CENTR’ÉGAUX dénonce le refus du Ministre de lutter contre toutes les discriminations à tout âge, et dénonce son incapacité à résister aux pressions de la frange la plus conservatrice de notre société - visiblement effrayée qu'une éducation laïque et républicaine soit donnée à tous les enfants. L’Éducation nationale a le devoir de remplir sa mission sans céder aux pressions des mouvements homophobes, hostiles au respect de la diversité et au principe d’égalité de toutes et tous dans notre société.

 

CENTR’ÉGAUX soutient toute initiative adéquate visant à lutter contre l'homophobie et toute autre discrimination à tout âge et envers toute catégorie de la population.

 

Contact Presse : Frédérick GETTON, Président : 0677993651

 

CENTR’ÉGAUX, association à but non lucratif (loi 1901) créée en janvier 2006, regroupe des femmes et des hommes de sensibilité politique centriste et démocrate, adhérents et sympathisants du Mouvement Démocrate.

CENTR’ÉGAUX milite pour l’égalité des droits entre les citoyens hétérosexuels et homosexuels, lutte contre l’homophobie et toutes les formes de discriminations dont sont victimes les personnes LGBT.

CENTR’ÉGAUX est adhérente de l’Inter-LGBT , d’Arc-en-Ciel – Toulouse, de l’ÉGIDE - Lille et de GIROFARD – Bordeaux.








Cet article provient de CENTR'ÉGAUX - Association des Centristes et Démocrates Lesbiennes Gays Bi Trans et GayFriendly

L'URL pour cet article est : http://www.centregaux.org//article.php?sid=412