1 visiteur(s) et 0 membre(s) en ligne. Devenez membre privilégié en cliquant ici

Education - Rentrée scolaire 2014 : Mme la ministre, les jeunes LGBT ne veulent plus attendre !

Lutte contre l'Homophobie

Mme Vallaud-Belkacem avait été chargée par M. Ayrault de la conduite d’un plan inter-ministériel de lutte contre les LGBTphobies. Dans l’éducation, ce plan a conduit à ce que M. Teychenné publie un rapport dont les propositions avaient été saluées par les associations.

Nous avions revendiqué et attendu- en vain- que M. Peillon puis M. Hamon mettent en œuvre les propositions contenues dans le rapport de M. Teychenné.

Or, à peine Mme Vallaud-Belkacem nommée ministre de l’Éducation Nationale, de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche, les réactionnaires recommencent la diffusion de leurs mensonges sur une prétendue théorie du genre et les ABCD de l’égalité, et l’accuse de vouloir « provoquer et diviser ». Il est grand temps pour ces réactionnaires si attachés à laisser les filles à la cuisine, les gays lesbiennes bi et trans au placard, de faire silence. Les vraies provocations, ce sont les inégalités de genre qui se reproduisent dès l’école, c’est le mal-être des jeunes LGBT conduisant trop souvent à leur suicide.

Pour nos organisations, il n’est toujours pas tolérable en 2014 que des élèves soient victimes de violence verbale ou physique, de harcèlement, quittent l’école ou attentent à leur vie du fait des lgbtphobies subies à l’école.

La mise en œuvre de ce plan de lutte contre les LGBTphobies doit être une des priorités de l’année.

Nous ne doutons pas de la volonté de Mme la Ministre de s’attaquer aux discriminations liées au genre ou à l’orientation sexuelle. Ce faisant, elle a tout notre soutien dans ce combat.

Florian Baratte et Olivier Lelarge, porte-parole de l’Inter-LGBT en charge des questions Éducation

Le Tuesday 02 September 2014 @ 14:48:17 [Lu 2493 fois] Commentaires ? | Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami  

Réaction à la proposition de nomination de M. Jacques Toubon au poste de Défenseur des droits

Lutte contre l'Homophobie

L’Inter-LGBT a appris hier, et par voie de presse, la proposition de nomination de Jacques Toubon par François Hollande au poste de Défenseur des droits. L’Inter-LGBT est une fois de plus atterrée par l’absurdité de cette décision tant le passé de M. Toubon le positionne comme un ennemi de l’égalité des droits et de la lutte contre les discriminations.

En effet, en 1981, M. Toubon avait voté contre la fin des discriminations pénales anti-homosexuels et contre l’abolition de la peine de mort. Il s’est aussi opposé, en 1992, à la loi contre le harcèlement sexuel, puis en 1995 à celle permettant le contrat d’union civile (« Il n’est pas question de créer le contrat d’union civile, il est au contraire question de favoriser dans le pays les mariages et les naissances » disait-il alors), et dans un dernier sursaut, vital sans doute, n’a pu s’abstenir de défendre Christian Vanneste suite à la tenue de divers propos insultants envers les lesbiennes, les gais, les bi et les trans.

Comment François Hollande peut-il décemment justifier une telle nomination, qui plus est à un poste dont la charge est de défendre les personnes victimes de discriminations, dont les personnes LGBT ? Comment, alors que les attaques contre les personnes LGBT se multiplient et que les extrêmes gagnent du terrain, le Président de la République peut-il juger opportun de confier les clés de cette institution à un ennemi de l’égalité des droits ?

Face à cette mascarade, une de plus, l’Inter-LGBT soutiendra toute démarche ayant pour but de contrer la nomination définitive de M. Toubon au poste de Défenseur des droits et demande en particulier aux député-e-s et aux sénatrices/teurs de voter contre cette nomination. De façon plus générale, nous attendons aussi que M. Toubon réponde de façon précise quant aux positions qu’il a pu tenir par le passé, qui pour l’Inter-LGBT sont clairement incompatibles avec les missions qui incombent au Défenseur des droits.

Le Saturday 14 June 2014 @ 09:42:14 [Lu 3610 fois] Commentaires ? | Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami  

Soutien à la HALDE

Lutte contre l'Homophobie
CENTR'EGAUX et le MoDem (voir le communiqué de presse de Fadila MEHAL - http://www.mouvementdemocrate.fr/actualites/mehal-halde-130111.html) sont engagés pour le soutien de l'indépendance financière et fonctionnelle de la HALDE aux côtés de plus de 50 organisations politiques, syndicales et associatives.
Le Sunday 16 January 2011 @ 23:38:42 [Lu 2899 fois] Commentaires ? | Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami  

Appel à participation à la 14eme marche ExisTrans - 23 octobre 2010 Paris

Lutte contre l'Homophobie

Cette année encore, l’Inter-LGBT, Interassociative Lesbienne, Gaie, Bi et TRANS, participera à l’ExisTrans, marche pour la reconnaissance des personnes Trans’. Vous retrouverez dans le CP commun Inter-LGBT / Inter-Trans / ACTHE (http://www.inter-lgbt.org/spip.php?article1036) nos positions et nos revendications concernant l’édition 2010 dont le mot d’ordre est « L’identité de genre nous appartient, notre liberté de choix ne se négocie pas ! ».

Ainsi, nous vous invitons à mobiliser autour de vous pour rejoindre, si vous le souhaitez, le cortège et la banderole de l’Inter-LGBT, départ 14h, métro Barbès, et à relayer ce message ainsi que notre communiqué de presse.

Pour plus d’information sur la manifestation : http://2010.existrans.org/

Le Friday 22 October 2010 @ 23:52:32 [Lu 3304 fois] Commentaires ? | Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami  

HALDE : une dilution de la lutte contre les discriminations ?

Lutte contre l'Homophobie

Le rapport sur les projets de loi organique et ordinaire relatifs au Défenseur des droits publié ce jour inquiète nos organisations et associations de lutte contre les discriminations notamment sur les discriminations liées au sexisme, au racisme, à l’orientation sexuelle, à l’identité de genre, au handicap ou à l'état de santé.

La HALDE est venue plusieurs fois soutenir les revendications de nos associations. Elles ont su constater l’efficacité de son action et ont apprécié une véritable expertise pour assurer la lutte contre toutes les discriminations. Si toutes ces évolutions positives ont été saluées, les associations mesurent encore le chemin qu’il reste à parcourir pour que la lutte contre les discriminations passe du niveau d’action juridique nécessaire à un mieux-être réel des individus dans leur quotidien.

Pourtant, son expertise agace et ce d’autant plus qu’après avoir contredit des projets de loi, les menaces sur la Halde pèsent constamment sur l’autorité administrative, et ce depuis plusieurs mois.

Nos organisations et associations ont été attentives dans le projet de loi organique à la perte de collégialité sur le rendu des délibérations de la Halde. Nous notons d'une part, que, seul, le défenseur des droits pourra « s’écarter des avis émis par le collège» même si c'est "après lui en avoir exposé les motifs ». En d’autres termes, l’actuelle collégialité sera remise en question par l’autorité d’une seule personne. D'autre part, nous déplorons également la disparition de l'article 11 de la loi sur la Halde qui a pu peser sur des interpellations politiques à travers ses recommandations. Le doute subsiste sur la formulation puisque la Halde agit aujourd'hui dès qu'"elle estime [que] des recommandations [tendent] à remédier à tout fait ou à toute pratique qu'elle estime être discriminatoire". Or le rapporteur Gélard énonce que "Le Défenseur des droits peut recommander de procéder aux modifications législatives ou réglementaires qui lui apparaissent utiles", tel qu'est énoncé l'article 25.

Le rapport Gélard concède donc sans ménagement la remise en cause de l'impartialité d'une autorité indépendante.

Nous sommes en droit de nous poser certaines questions : Quel intérêt a le législateur de diluer plusieurs organisations dans une même entité ? Quelles améliorations réelles sont attendues avec cette réforme ? S’agit-il d’envisager l'invisibilité des discriminations au sein du Défenseur des droits ? Pourquoi le Défenseur des droits dispose-t-il d’un pouvoir supérieur par rapport à celui de la Halde ?

La lutte contre les discriminations nécessitant beaucoup de moyens financiers et humains, nos organisations et associations demandent au gouvernement de montrer sa détermination à faire progresser la lutte contre toutes les discriminations en les augmentant, et en assurant cette lutte par des vecteurs institutionnels.

De ce fait, elles exigent que la HALDE ne soit pas intégrée et diluée au sein du Défenseur des Droits.

Liste des associations signataires : FNATH, Unapei, SOS Racisme, Fédération Syndicale Unitaire, CFDT, CGT, Ligue des droits de l’Homme, Syndicat de la Magistrature, MRAP, Estim’, Collectif contre l'homophobie de Montpellier, Lesbian and Gay Pride de Lyon, LGP Lille, Adheos, LGP Montpellier, Coordination Inter-pride France, Centre LGBT Paris Idf, Fédération Centres LGBT, Collectif Education contre les LGBTphobies en milieu scolaire, Quazar, SOS Homophobie, CENTR'ÉGAUX, Commission LGBT des Verts, Homosexualités et socialisme (HES), Collectif Fier-e-s & Révolutionnaires (PCF), Tjenbé Rèd, Trans Aide, Paris foot gay, Les Enfants d'arc en Ciel, Inter-Trans, ACTHE, Tous&Go

Le Friday 21 May 2010 @ 15:34:19 [Lu 4417 fois] Commentaires ? | Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami  

Page Suivante


Agenda de CENTR'EGAUX
21/01/18 à 15.00: Assemblée Générale 2017 / Galette des Reines & Rois

16-17/12/17: Congrès du MoDem, Paris

29/09-01/10/17: Université de rentrée du MoDem - Guidel (Bretagne)

24/06/17: 40eme Marche des Fiertés LGBT - Paris

12/04/17: Dîner à 20.30 au Restaurant "La Table des Anges" (66 rue des Martyrs, 75009 Paris)

25/03/17: 18eme Printemps des Assoces LGBT - Paris à partir de 14:00 (Espace des Blancs Manteaux, IVeme)

24/11/16: Dîner à 20.30 (Paris 6ème): lieu précis après confirmation de votre inscription (evenements(@)centregaux.org)

20/10/16: Dîner à 20.30 au Restaurant "La Table des Anges" (66 rue des Martyrs, 75009 Paris)

23-25/09/16: Université de rentrée du MoDem - Guidel (Bretagne)

02/07/16: Marche des Fiertés LGBT - Paris

02/04/16: 17eme Printemps des Assoces LGBT - Paris à partir de 14:00 (Espace des Blancs Manteaux, IVeme)

28/01/16: Dîner à 20.30 au Restaurant "Le Gai Moulin" (10 rue Saint-Merri, 75004 Paris)

17/12/15: Dîner à 20.30 au Restaurant "Le Gai Moulin" (10 rue Saint-Merri, 75004 Paris)

19/11/15: Dîner à 20.30 au Restaurant "La Table des Anges" (66 rue des Martyrs, 75009 Paris)

25-27/09/15: Université de rentrée du MoDem - Guidel (Bretagne)

19/09/15: Université de rentrée de l'UDI Île de France - Issy les Moulineaux

27/06/15: Marche des Fiertés LGBT - Paris

11/04/15: 16eme Printemps des Assoces LGBT - Paris à partir de 14:00 (Espace des Blancs Manteaux, IVeme)

18/12/14: Dîner à 20.30 au Restaurant "La Table des Anges" (66 rue des Martyrs, 75009 Paris)

25/09/14: Dîner à 20.30 au Restaurant "La Table des Anges" (66 rue des Martyrs, 75009 Paris)

19-21/09/14: Université de rentrée du MoDem - Guidel (Bretagne)

28/06/14: Marche des Fiertés LGBT - Paris

19/06/14: Dîner à 20.30 au Restaurant "La Table des Anges" (66 rue des Martyrs, 75009 Paris)

22/05/14: Dîner à 20.30 au Restaurant "La Table des Anges" (66 rue des Martyrs, 75009 Paris)

29/03/14: 15eme Printemps des Assoces LGBT - Paris à partir de 14:00 (Espace des Blancs Manteaux, IVeme)

20/03/14: Dîner à 20.30 au Café des Chats (16 rue Michel Le Comte, 75003 Paris)

20/02/14: Dîner à 20.30 au Restaurant "La Table des Anges" (66 rue des Martyrs, 75009 Paris)

25/01/14 à 14.00: Assemblée Générale

19/12/13: Dîner à 20.30 au Restaurant "La Table des Anges" (66 rue des Martyrs, 75009 Paris)

21/11/13: Dîner à 20.30 au Restaurant "La Table des Anges" (66 rue des Martyrs, 75009 Paris)

17/10/13: Dîner à 20.30 au Restaurant "La Table des Anges" (66 rue des Martyrs, 75009 Paris)

28-29/09/13: Université de rentrée du MoDem - Guidel (Bretagne)

19/09/13: Dîner à 20.30 au Restaurant "La Table des Anges" (66 rue des Martyrs, 75009 Paris)

14-15/09/13: Université de rentrée de l'UDI - Futuroscope de Poitiers

18/07/13: Dîner à 20.30 au Restaurant "La Table des Anges" (66 rue des Martyrs, 75009 Paris)

29/06/13: Marche des Fiertés LGBT - Paris

20/06/13: Dîner à 20.30 au Restaurant "La Table des Anges" (66 rue des Martyrs, 75009 Paris)

16/05/13: Dîner à 20.30 au Restaurant "La Table des Anges" (66 rue des Martyrs, 75009 Paris)

18/04/13: Dîner à 20.30 au Restaurant "La Table des Anges" (66 rue des Martyrs, 75009 Paris)

21/03/13: Dîner à 20.30 au Restaurant "La Table des Anges" (66 rue des Martyrs, 75009 Paris)

21/02/13: Dîner à 20.30 au Restaurant "La Table des Anges" (66 rue des Martyrs, 75009 Paris)

26/01/13 à 14.00: Assemblée Générale (au Restaurant "La Table des Anges", 66 rue des Martyrs, 75009 Paris)

17/01/13: Dîner à 20.30 au Restaurant "La Table des Anges" (66 rue des Martyrs, 75009 Paris)

13/12/12: Dîner à 20.30 au Restaurant "La Table des Anges" (66 rue des Martyrs, 75009 Paris)

22/11/12: Dîner à 20.30 au Restaurant "La Table des Anges" (66 rue des Martyrs, 75009 Paris)

18/10/12: Dîner à 20.30 au Restaurant "La Table des Anges" (66 rue des Martyrs, 75009 Paris)

27/09/12: Dîner à 20.30 au Restaurant "La Table des Anges" (66 rue des Martyrs, 75009 Paris)
Activité du Site
Pages vues depuis 19/01/2006 : 3 984 564
  • Nb. de Membres : 142
  • Nb. d'Articles : 437
  • Nb. de Forums : 0
  • Nb. de Sujets : 9
  • Nb. de Critiques : 3

Top 12  Statistiques